Tout ce qu'il faut savoir sur l'immobilier neuf

20 janvier 2020

CENTURY 21 Coast & Country agence immobilière à Mougins vous propose cet article sur l’immobilier neuf afin que vous puissiez mieux comprendre les avantages de l’achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement – consiste à acheter un logement neuf sur plan que ce soit un appartement dans un immeuble collectif ou une maison individuelle), ainsi que les différentes étapes du processus d’achat, qui varient légèrement de l’achat dans l’immobilier « ancien ».

En quelques mots acheter un logement en VEFA vous apportera de nombreux atouts tels que confort, sécurité, garanties, logement personnalisé, … et avantages financiers !

Les nouvelles constructions sont soumises à des normes environnementales et de sécurité bien plus strictes que leurs prédécesseurs. Elles offrent des prestations alliant tout le confort moderne (portes blindées, double vitrage, volets roulants électriques, visiophone, isolation phonique, stationnement, etc.) tout en réalisant des économies énergétiques.

Aucun travaux n’est à prévoir ni dans l’appartement (emménagement facilité, seule la décoration reste à effectuer) ni dans la copropriété (ascenseur et autres installations répondant aux dernières règles en vigueur) pour au moins 10ans !

Les promoteurs élaborent aujourd’hui des appartements très fonctionnels où aucun espace n’est perdu, toutes les superficies sont optimisées. Les rangements sont intégrés et les appareils électroménagers trouvent facilement leur place.

D’autre part, si vous réservez votre logement suffisamment tôt pendant ou avant même la construction du programme, vous aurez d’autant plus de liberté dans le choix des prestations : de la peinture, aux sols, en passant par les matériaux pour les cuisines et salles de bains (et vous pourrez même bénéficier d’un jumelage d’appartements si vous le trouvez trop petit, ou d’une modification du plan d’origine si vous n’aimez pas son agencement).

Les programmes neufs sont également soumis à de nombreuses garanties légales obligatoires visant à protéger les acquéreurs des éventuels défauts de leur logement. Ces garanties sont les suivantes : la garantie de parfait achèvement (couvre les malfaçons et/ou défaut de conformité visibles à la réception ou dans l’année suivante), la garantie de bon fonctionnement (couvre les équipements et s’applique pendant deux ans à compter de la réception), et la garantie décennale (concerne la solidité de la construction et comme son nom l’indique, dure dix ans).

Enfin, l’un des principaux avantages de l’achat dans le neuf, malgré un prix de vente au mettre carré généralement plus élevé que dans l’ancien, reste au niveau financier. Acheter en VEFA permet de bénéficier de frais de notaire réduits allant de 2% à 3% contre 7% à 8% dans l’ancien). Vous bénéficierez également d’une exonération partielle de la taxe foncière pendant deux ans, ainsi qu’une possible défiscalisation en cas d’investissement locatif.

L’achat d’un appartement en VEFA est constitué de trois étapes :

Premièrement le contrat de réservation écrit associé à un acompte de 5% du prix de vente. Autrement appelé contrat préliminaire ou avant-contrat, il précède l’acte de vente notarié définitif et comporte de nombreuses indications concernant ledit logement: prix de vente, surface habitable, nombre de pièces, emplacement, qualité de construction, délai d’exécution, etc. Il est souvent signé directement au bureau de vente, mais peut également être signé devant notaire.

La deuxième étape est le contrat de vente. Celui ci doit être envoyé à l’acquéreur au moins un mois avant la date de signature chez le notaire. Ceci étant pour laisser suffisamment de temps à l’acquéreur pour prendre connaissance des éventuels changements intervenus depuis la signature du contrat de réservation. En plus des éléments déjà présents dans le contrat préliminaire, l’acte de vente contient les modalités de paiement, les garanties du promoteur, etc. Dans certains cas, l’acquéreur peut refuser de signer le contrat de vente et exiger le remboursement de son dépôt.

La dernière étape de l’acte d’achat représente le paiement échelonné dudit logement, au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Les échéances sont les suivantes : 5% au démarrage des travaux, 35% à l’achèvement des fondations, 70% à la mise hors d’eau, et 95% à l’achèvement des travaux. Le solde de 5% est payé lors de la remise en main des clés, si l’acquéreur estime l’immeuble/le logement conforme aux prévisions du contrat. L’acheteur devra verser des pénalités en cas de retard de paiement (taux ne pouvant excéder 1% par mois de la somme due).

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte